• Bienvenue
  • Les Services
  • La Livraison
  • Les Promotions
  • Infos village
  • Les travaux
  • l'Origine
  • Saint Paul les Fonts
  • Liens
  • Saint Paul Les Fonts




    Écartelé : au premier de gueules aux six besants d'or ordonnés 3, 2 et 1, au deuxième d'azur à la chapelle d'or ouverte du champ, au troisième fascé ondé d'azur et d'argent, au quatrième de gueules à la croix cléchée, vidée et pommetée de douze pièces d'or.
    Petit village situé au milieu d'une plaine,
    St-Paul-les-Fonts est un endroit où il fait bon vivre à l'ombre de ses ruelles,
    toutes nommées en patois provençal.
    Administratif

    Le maire Mr Marc Angeli
    Le village de St Paul les fonts compte 757 habitants.


    Commerces

  • Epicerie.
  • Bar.

    Patrimoine


  • La voie romaine de St-Paul-les-Fonts.
  • La chapelle St-André.
  • Le lavoir.
  • L'église.


  • La chapelle St André de Sévanes.
    Le 26 février 1867, M. Félix Ressaire rédigea son testament.
    Il légua au conseil de fabrique de St Paul les Connaux la moitié d’une chapelle abandonnée située au quartier de la Plaine et Champ Chabaud qui était indivise entre Dame Constance Scholastique et lui.
    L’association « Les amis de La chapelle Saint-André-de-Sévanes » a pour but :
    l’étude, la sauvegarde, la restauration et l’animation culturelle de la chapelle Saint-André-de-Sévanes
    ainsi que l’ensemble du patrimoine rural de la commune de Saint Paul Les Fonts.



    En avril 2000, M. BONDURAND Denis a accroché une construction lors d’un défonçage sur l’une de ses parcelles.
    Les recherches ont permis de découvrir des pièces d’habitats, un chai, un puits, une citerne, un aménagement excavé, un four et un fossé.
    Quatre pièces d’un habitat résidentiel sont apparues à environ 30 cm de profondeur. Deux des pièces ont un sol en terrazzo tandis qu’une troisième est ornée d’une mosaïque. La mosaïque a été dégagée sur environ 35,5 m2. La céramique, (pour le jaune et le rouge), la quartzite et le calcaire (pour le blanc), le marbre (pour le bleu-gris) et le schiste (pour le vert) ont été les matériaux utilisés pour l’élaboration de ce parterre il y a 2000 ans. (Le matériau utilisé pour le noir n’a pas été identifié). Les datations ont été établies à partir des céramiques recueillies dans les aménagements. L’ensemble du matériel appartient au Haut Empire Romain. L’absence de claire B-luisante et de céramique oxydante micacée sous entend que la villa n’est plus occupée dès le milieu du 2ème siècle après J.-C.